Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 12:05

http://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-34-decouverte

 

Ce mois-ci, Espéranto Aktiv a interviewé Rose et Cyrille, qui ont fait ensemble le tour du monde grâce à l’espéranto.
 homoj-ni-005-53ddc
Bonjour, Rose et Cyrille, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Parisienne d’adoption pour Rose, Parisien de naissance pour Cyrille, nous nous sommes rencontrés grâce à l’espéranto il y a une dizaine d’années, et le vélo  été le ciment qui a consolidé notre couple.

Comment avez-vous découvert l’espéranto ?

Par hasard nous avons commencé l’espéranto la même année en 1996, mais de manière très différente, Cyrille le nez dans les bouquins, Rose le nez en l’air, de rencontre en rencontre.

Mais ce n’est qu’en 2001, lors de l’IJK à Strasbourg, que nous sympathisons. Cyrille guide la caravane à vélo Londres-Strasbourg, Rose s’occupe de la logistique en voiture et retrouve les cyclos de différentes nationalités (française, italienne, irlandaise et néerlandaise) aux étapes du soir.

Ce sera le début de nombreuses caravanes à vélo vers des rencontres en Espérantie : Suède, Pologne, Italie (sans Rose), Croatie, Bosnie.

Avec toujours dans la tête l’envie d’aller plus loin, plus longtemps que de simples vacances.

Alors, un jour, le déclic s’est fait, et après un an de préparation nous avons décidé de partir du 1er avril 2009 (ce n’était pas un poisson) jusqu’en mai 2011, où le couple d’espérantophones italiens Ana Rosa et Ugo, l’Allemand Lars et Xavier, un ami français de Cyrille, sont venus nous rejoindre à Barcelone pour faire le dernier bout de chemin avec nous.

foto-000720-eta-63a77.jpgPouvez-vous nous dire comment ça s’est passé ?

Après plus de 40 000 km parcourus à vélo, en avion ou en bateau et 38 pays visités, nous avons une vision du monde très différente de celle que nous avions avant notre départ.

Sur l’espéranto, difficile à dire, il y a des pays ou l’on a très bien été accueillis, par des gens formidables qui nous ont appris plein de choses sur les coutumes de leur pays. Nous avons dû souvent les pousser à appeler les médias pour qu’ils parlent de notre projet mais cela a toujours fonctionné, à leur grande surprise. Mais dans d’autres pays, cela a été très difficile, voire impossible d’entrer en contact avec les espérantistes.
Excellent accueil en Italie et en Croatie.
En Croatie on nous a offert une pièce de monnaie officielle à l’effigie de l’espéranto.
Rencontre surprise au Monténégro.
Bon accueil en Albanie.
Hébergement et plein d’infos sur le pays à Téhéran et hébergement au siège d’Espéranto-Iran.
Un repas offert au Népal par un espérantophone.
Rencontre avec les espérantophones de Sydney, Australie.
Un repas offert dans une pizzeria à San Francisco, E.U.A.
Visite des alentours de San Francisco, E.U.A.
Une pizza offerte dans un camping en Californie, E.U.A.
Un hébergement à Guadalajara et un à Mexico, Mexique
Un hébergement à Cali, Colombie.
Un hébergement à Rio de Janeiro et à Curitiba, Brésil.

Mais nous n’avons pas forcément cherché à rencontrer plus particulièrement des espérantophones.

Quel est votre meilleur souvenir ? foto-002611-eta-5ec88.jpg

Impossible de répondre ; il y en a trop, mais sur notre site http://www.horizonto.net/ il y a des anecdotes dans les récits de voyage.

Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées ?

Je crois que le pire a été le passage des Andes à 5000 mètres, soit la hauteur du mont Blanc, avec du vent soufflant en rafales, le manque d’oxygène, le froid la nuit et plus rien à manger, mais ce n’était pas grave car avec l’altitude tu n’as plus faim, plus soif, plus envie d’aller aux toilettes, comme si tous les organes se mettaient au ralenti.

Avez-vous des conseils à donner à ceux qui voudraient suivre votre exemple ?

Je ne sais pas ; cependant prévoir d’autres sites d’hébergement que chez des espérantophones en dehors de l’Europe et du Brésil. Bien préparer son voyage, bien que chacun ait sa manière de voyager, ce qui plaira à l’un ne plaira pas à l’autre, un pays qui enchantera des cyclos n’aura aucun intérêt pour un autre.

Merci beaucoup !

Partager cet article

Repost 0
Published by De l'autre côté... - dans Espéranto
commenter cet article

commentaires

Présentation

Les éditions De l'autre côté

bannier-papier-avec-adresse-blog.png

Liens intéressants :

 affiche 2008 2

Brochures subversives à lire, imprimer, propager...

 

Logo ALH

Pour l'émancipation humaine et  la libération animale

 

Contre-le-specisme.png

Pense bête, contre le spécisme

 

-cid_6086494F-0D36-4934-A953-EAE56A6B6DEB.png

CLEDA - collectif antispéciste actif en région parisienne -

 

bannière abolir la viande 2 

Abolir la viande

 

banniere-oooutils-feministes.jpg

Oooutils féministes

 

lendehors.gif

L'En dehors

 

carfree-logo.jpg

Carfree, la vie sans voiture(s)

 

eonet-234x60

Portail sur l'Espéranto

 

couverture ligne 7 2

Ligne 7 # 2. Cliquez sur l'image pour le découvrir.

Autres liens intéressants

Anarchisme

Alternative libertaire 

Anarkhia

Anarkismo

CNT

CNT AIT

Indymedia

L'en dehors

Le chat noir émeutier

Le cri du dodo

Fédération Anarchiste
Médiatours

Offensive Sociale et Libertaire

Radio Libertaire

 

Antiâgisme - Education

L'enfance buissonnière

Les enfants d'abord

N'autre école

 

Antifascisme

Action antifasciste Paris

Scalp - Réflexe

 

Antisexisme - féminisme - genre - sexualité
Act up

A dire d'elles

Chroniques anarcha-féministes
Collectif contre le publisexisme
Contre la double violence

Editions ma colère

Gender trouble  

Hypathie

Informations et analyses anarcha-féministes

Les Panthères roses

L'enragé

Lora la rate

MYsandriste

Oooutils féministes

Prochoix
Quelques textes féministes
Section "femmes" d'Amnesty International

Têtes hautes et regards droits

 

Antispécisme - véganisme - cause animale
Abolir la viande

Action antispéciste
ALARM

 A.V.I.S.
Brochure "Recettes végétaliennes"
Cahiers antispécistes

CLEDA
Forum Rescue
Hallmarks

L'Oasis Vegan'imaux

Lait vache

L214

Panthères enragées
Pense-bête, un réseau antispéciste

Veg' et chat

Vegan Pays Basque

 Vegane

 

Ecologie
Carfree
Sortir du nucléaire
Vélorution  

 

Espéranto

Anarkio 

Esperanto.net

Esperanto panorama

Ikurso

Informa bulteno

Lernu

Liberaj bestoj

SAT

SAT-amikaro


Françafrique - néo(colonialisme) - racisme - sans papier - no border

Anticolonial

Cercle de résistance

17 octobre 1961

Gisti (Groupe d'Information et de Soutien des Immigrés)
Les Rroms acteurs !

Ministère de la régularisation de tous les sans-papiers

Propaglande

Sans-papiers

Survie 

 

Food Not Bombs

Brochure Food Not Bombs

Food Not Bombs Bordeaux

Food Not Bombs mondial

Food Not Bombs Montpellier

Food Not Bombs Paris

Food Not Bombs Strasbourg

Resto Trottoir Besançon

 

Prison - répression
Apa en ligne
L'envolée
Mouvement abolitioniste des prisons et des peines
Tout le monde dehors


Textes - brochures - livres

A fleur de plume

Bibliothèque libertaire

Infokiosques
La Pétroleuse

Les renseignements généreux
Tahin Party

1 libertaire